Témoignage de Marjolaine Bélanger

 

Marjolaine Bélanger et Paul Lemay

Depuis que je suis toute petite, mon rêve était d'habiter dans mon village natal, dans la maison familiale. Dans mes rêves, il y avait aussi cette maison avec une grande galerie, un immense terrain et un bel arbre. Cette maison, nous l'avons trouvée et à Fortierville. Mes parents ont eu l'épicerie du village pendant plus de 26 ans, alors j'ai grandi avec les gens de Fortierville. Nous sommes à moins d'une heure de Trois-Rivières, Québec et Victoriaville, alors nous avons l'embarras du choix. Ici, nous avons tout ce dont nous avons besoin!

J'aime vraiment mon village et mes voisins ne sont pas que de simples voisins, nous nous aidons entre nous. Quoi de mieux que de savoir que mes enfants grandiront dans le même village que moi et qu'ils fréquenteront les mêmes écoles que moi. Mon chien a tout l'espace dont il a besoin pour courir, alors pas besoin d'aller dans les parcs comme en ville.Le bonheur pour moi, c'est d'être avec mes 4 enfants, mon chien, mon cheval, mon conjoint et mes amis et j'ai tout ça près de chez moi!

#